Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Soraya Ferahtia

    Spécialiste des gangsters dans l’entreprise

    Ils braquent le système de l’intérieur

    Gangsters des entreprises ? Hackers de hiérarchies ? Rebelles en costume ? Bienvenue dans le monde des intrapreneurs, ces salariés qui outrepassent leur fiche de poste pour réaliser à tout prix des projets. Rencontre avec Soraya Ferahtia, partie faire le tour du monde des intrapreneurs.

    “Je rencontre des intrapreneurs sociaux autour du globe, partage leur témoignages, vous inspire et (j’espère) crée des vocations !” , résume la bio Twitter de la pétillante Soraya Ferahtia, 24 ans, rentrée de croisade il y a seulement quelques semaines. Son but : nous faire découvrir le monde fantastique des intrapreneurs, “ces héros des temps modernes” comme elle les appelle. Mais au fait, c’est quoi un intrapreneur ?

    “C’est une personne qui, dans son entreprise et dans un moment de sa carrière, veut dépasser son domaine de compétences, sa fiche de poste, et aller plus loin dans un projet qui a du sens pour elle, comme pour l’entreprise.”

    Lorsque Détours lui a passé un coup de fil, Soraya avait bouclé son Intrapreneurship Tour, qui l’a menée au Brésil, aux USA, aux Pays-Bas, en Angleterre et finalement en France. Elle raconte son périple et ses rencontres sur son site. Cinq mois durant lesquels elle s’est efforcée de trouver “les environnements favorables à l’intrapreneurship”.

    Un monde de l’entreprise pas encore prêt pour les intrapreneurs

    Eh oui, pas si facile d’assouplir la hiérarchie et de bouleverser les circuits d’une boîte. Les intrapreneurs restent perçus comme des “gangsters” selon elle. Et s’attirent souvent les foudres de leurs collègues. On les accuse d’être ambitieux, brutaux, perso… et leur volonté d’agir en se libérant des pesanteurs, en marge des habitudes et des règles, est perçue comme une menace. Résultat: beaucoup font face à des réactions violentes.

    “C’est mon grand combat ! Pendant mon tour, 40% de ces gens étaient en burn out, voulaient quitter leur job. Pour les autres, c’était une source d’épanouissement incroyable.”
    Elle-même a rencontré quelques obstacles quand elle a fait ses premiers pas dans le domaine de l’intraprenariat… Après son bachelor à Edimbourg, école de commerce à Reims, la jeune femme n’a pas chômé. Fille d’une prof’ et d’un entrepreneur dans l’audiovisuel, Soraya Ferahtia ne cesse de prendre des initiatives. “C’est génial quand votre boss le comprend et vous laisse s’épanouir.” Comme dans cette grande entreprise de cosmétiques :

    “J’avais un manager incroyable qui m’a laissé les mains libres pour réaliser un projet qui lui tenait à coeur. Je ne respectais même plus les process basiques, sinon le projet m’aurait pris un an et demi ! Je n’avais que 6 mois…” Mais le projet n’aboutit pas. Et Soraya décide d’aller voir ailleurs dans le monde, comment les intrapreneurs tracent leur sillon. Car la place de ces innovateurs est très diverse selon les cultures.

    New génération

    Six mois de préparation, un sac à dos, quelques sponsors et la voilà partie. Un tour du monde plus tard, elle dresse le portrait d’une nouvelle génération.
    “Je pense que ça correspond à un nouvel état d’esprit et une nouvelle façon de voir le monde. Les intrapreneurs sont les porte-paroles de la génération Y. On ne peut pas nous promettre de CDI, on n’a pas plus les mêmes conditions de travail que nos prédécesseurs. On ne rêve plus d’être embauchés dans une entreprise. Elles ne savent plus attirer les jeunes.”

    Des idées à gogo, un zeste désabusée, mais le souhait d’être utile à son prochain… sa génération veut surtout trouver un nouveau sens au travail.

    “Bien sûr il n’y a pas que le travail qui importe, mais il représente une part énorme de nos vies. On ne va pas s’éteindre de 8h à 18h ! Je ne vais pas abandonner la moitié de ma vie, je préfère faire du travail un moteur d’épanouissement.” Bonne chance.

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.