Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    L’Ikigaï : une méthode pour vivre vieux et mieux

    C’est un record : le Japon compte le plus de centenaires au monde. Le secret de ces papis et mamies épanouis et en bonne santé ? L’Ikigaï, un état d’esprit que vous pouvez acquérir en respectant cinq principes au quotidien.

    Restez actif. L’Ikigaï, c’est surtout « l’art de vieillir en restant jeune ». En clair, rester actif tout au long de sa vie,  même après la retraite. Des études ont montré que les personnes ayant une passion dans la vie sont plus heureux que les autres. Ça peut être de faire du tricot, s’adonner à la boxe ou au jardinage… N’importe, mais consacrez du temps à ce passe-temps et vous vous sentirez déjà mieux.

    Positivez ! Un travail stressant, des embouteillages sur la route, une déclaration d’impôts à remplir… La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Pour autant, vous ne devez pas vous laisser abattre. Regardez les sportifs : ils ont appris à bien gérer leur mental qui fonctionne comme un muscle. Alors, prenez du recul et focalisez-vous sur le positif.

    Ne mangez pas trop. Une maxime populaire au Japon dit « Hara hachi bu », qu’on pourrait traduire par « Mangez à 80% de votre faim ». Si vous voulez vous sentir bien, vous devez stopper vos repas avant d’atteindre la satiété. Vous allez rétorquer que les baguettes, ça aide à manger plus doucement et en plus petites quantité, mais ne cherchez pas d’excuse. Vous en êtes capable !

    Soyez entourés. Nous avons tous besoin de moments de solitude et de calme, mais ce n’est pas ce qui vous fait vous sentir bien. Des scientifiques estiment que la vie en communauté augmente l’espérance de vie. Passez un maximum de temps avec vos amis, vos collègues et votre famille. Et si c’est pour aller en pleine nature, c’est le jackpot ! En effet, l’Ikigaï recommande de se reconnecter avec l’environnement le plus souvent possible. C’est quand la prochaine rando ?

    Sortez de votre zone de confort ! Partir seul en vacances, aller à une soirée où vous ne connaissez pas grand monde, prendre des cours de japonais… Il n’y a pas d’âge pour se lancer des défis. Et pour cause : les habitudes du quotidien ne sollicitent que très peu le cerveau, qui perd du coup en capacité… Alors, surprenez-vous, vous ne le regretterez pas.

    Envie d’en savoir plus, les journalistes Hector Garcia et Francesc Miralles sont partis enquêter sur le phénomène : ils en ont tiré l’ouvrage Ikigaï, les secrets des Japonais pour une vie longue et heureuse paru en avril 2017.

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.