Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Liz Parrish

    La femme qui a rajeuni de 20 ans

    On ne sait pas trop comment elle a calculé son rajeunissement…

    Elle affirme être la seule personne au monde à avoir… rajeuni. De 20 ans, pour être précis. Elisabeth Parrish est le genre de personne que vous aimeriez avoir à diner : fascinante, loufoque et pouvant vous expliquer par le menu les deux thérapies géniques révolutionnaires et expérimentales qu’elle a suivies.

    Cette Américaine de 45 ans, à la tête de l’entreprise BioViva USA, a testé elle-même une thérapie permettant notamment d’allonger les télomères, ces petits segments d’ADN situés aux extrémités des chromosomes.

    « Je fais revivre ce compte Twitter pour essayer de garder les gens (jeunes et vieux) en vie. On y va !! »

    La vieillesse, cette maladie mortelle…

    Sur Twitter, la scientifique est fan des mots-clés « #Jedétestevieillir » ou « #Jedétestelesmaladies ». Tout un programme. Mais pourquoi tient-elle absolument à rajeunir nos cellules ? Eh bien, si vous pensiez que vieillir était un processus naturel commun à toute l’humanité, Elizabeth Parrish, elle, pense plutôt que la vieillesse est… une maladie.

    Les gens peuvent tirer beaucoup de conclusions sensationnelles, comme vaincre la mort, devenir immortel, ou des choses comme ça. Ce que nous essayons de faire est de toucher le plus grand sujet de souffrance actuel dans le monde industrialisé : les maladies liées au vieillissement, précise-t-elle dans une interview au Guardian.”

    Elle est d’ailleurs adorée par bon nombre de biohackers qui rêvent de la voir repousser toujours plus loin les limites du genre humain…

    La communauté scientifique fait la moue

    En quoi consistent ces thérapies ? « L’une devait contrer la perte de la masse musculaire liée à l’âge, et l’autre combattre l’appauvrissement de cellules souches responsables de diverses maladies et infirmités liées au vieillissement« , explique le site spécialisé Nom de Zeus.

    Cette méthode est très controversée. BioViva n’a donc pas eu les autorisations nécessaires pour la tester sur des humains, d’où son trip direction la Colombie.

    Pari réussi pour la scientifique en tout cas. Elle qui s’était portée volontaire pour être le « patient zéro » de cette technique a fait taire ses détracteurs puisque certaines de ces cellules auraient effectivement rajeuni de 20 ans.

    Son but désormais est de permettre à d’autres personnes de tester cette méthode. Et elle continue donc son roadtrip de la planète à la recherche de pays moins… sourcilleux. Car les scientifiques font la moue devant ses résultats et l’US Food and Drug Administration n’a toujours pas validé sa démarche.

    En attendant, on peut surtout écouter les conseils avisés de Dana Glei, chercheuse à la Georgetown University, citée par The Scientist :

    “Ma conclusion serait que si vous voulez vivre plus longtemps, vous feriez mieux d’arrêter de fumer et de faire plus d’exercice, plutôt que d’essayer d’allonger vos télomères »…

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    La crème de la crème de Détours

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.