Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Voici M. Xtreme, responsable sécurité le jour et… super-héros la nuit !

    Le jour, Clark Start est responsable sécurité. La nuit, il devient M. Xtreme. Costumé, masqué d’un énorme masque de ski, il veille à l’ordre public dans les rues de San Diego et assure la tranquillité de ses concitoyens. Rencontre avec un authentique super-héros.

    « Je voulais faire la différence et être un exemple positif pour les jeunes », se souvient Clark Start. Fatigué de voir sa ville minée par la violence, il fonde en 2006, l’Xtreme Justice League (XJL) avec quelques amis. Un groupe de combattants du crime, costumés et s’inspirant des comics. Deux fois par semaine, ils patrouillent pour aider la police à rendre la ville plus sûre… mais en costume.

    L’Humain avant tout. Drones armés, hélicoptères, caméras embarquées, intelligence artificielle… La police américaine ne manque pas de gadgets pour faire régner l’ordre. Cependant, selon M. Xtreme, l’humain reste le ciment le plus solide pour un environnement apaisé : « La technologie est un précieux avantage, mais elle ne fait pas tout. Je pense que la police a besoin de gens comme nous pour être leurs yeux et leurs oreilles. »

    Ne pas remplacer la police mais la soutenir. Dans les faits, M. Xtreme et ses compagnons font déguerpir les dealers, aident les personnes trop saoules à rentrer chez eux, désamorcent les situations violentes, s’interposent lors d’agressions et prodiguent les premiers secours. Si notre véritable super-héros admet avoir parfois procédé à l’arrestation d’individus, il connaît les limites de ses pouvoirs et ne cherche pas à se substituer à la police ou à la justice :« Nous ne reprenons pas la loi en main, n’utilisons pas la force et nous ne violons les droits civils de personne ! »

    « Nous gérons la situation jusqu’à ce que les professionnels arrivent. »

    Demain se construit aujourd’hui. Au fil des ans, M. Xtreme et ses acolytes se sont impliqués dans plusieurs douzaines d’incidents. Aujourd’hui, âgé d’une quarantaine d’années, il a levé le pied. Il ne patrouille plus que deux fois par semaine, préférant former les nouveaux membres de la XJL qui prendront la relève. Fier d’avoir contribué au bien-être de la communauté, M. Xtreme affiche une devise profondément positive : « Croire en de meilleurs lendemains rend meilleurs les jours présents ».

    Pour suivre leur actu ou envoyer votre CV : xtremejusticeleague.org

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    "Autopromo" avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.