Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    La mini-bibliothèque qui pourrait se poser dans nos villes

    Un cabanon, des livres, un poêle…et la possibilité de s’installer tranquillement pour lire

    La chaleur apaisante d’un feu de cheminée, un fauteuil moelleux, l’odeur du bois d’un chalet, un bouquin ouvert sur les genoux. Cela suffit à faire le bonheur de beaucoup. Ami lecteur, tu sais ce que c’est, on te voit sourire à la seule évocation d’un bonheur si précieux. Mais toi aussi qui t’es toujours détourné des livres, prépare toi à plonger dans un livre pour la première fois ! Car ce petit cosy va venir à nous, dans nos villes, adoucir le bitume. Le Studio PADRON, un cabinet d’architectes américain vient de lancer Hemmelig Rom (vient du norvégien, « la pièce secrète » en français), une mini-bibliothèque privatisable aussi douillette qu’agréable. Un peu comme ces tiny-houses dont Detours vous parlait il y a quelques jours.

    detours-mini-batiments-culturels2

    Ce cube en bois de 20 mètres carré est équipé d’un lit, d’un fauteuil, d’un bureau et d’un poêle à bois. La bibliothèque faite d’étagères en bois occupe tous les murs. Et… c’est tout. Le but affiché est d’offrir un environnement apaisé et agréable au premier regard. Car au-delà de son côté ermite, l’idée est de proposer un espace suspendu dans le temps, loin des contraintes et du rythme effréné de nos vies urbaines.

    La première cabane a été construite dans le jardin de particuliers dans la banlieue de New-York avec du bois de chêne non utilisé pour la construction de la maison.

    « L’idée principale derrière le montage de ce cottage était de préserver et de transformer tous les matériaux qui auraient dû, en temps normal, être jetés. » explique le directeur du Studio PADRON, Brandon Padron cité par le site Unrated.

    detours-mini-batiments-culturels

    Si cet exemplaire est uniquement privé, on pourrait très bien imaginer d’autres cubes dans notre quotidien. Bibliothèque privatisable aujourd’hui, elle pourrait demain se décliner à l’entrée d’un musée, sur des places publiques ou dans des parcs naturels.

    Avouez que faire une pause dans ce genre de maison chargée d’histoires, nous changerait du centre de documentation et d’information du lycée.

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.