Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Ces Français ont inventé la voiture en kit qu’il vous faut

    Créer une voiture simple à monter, adaptable au besoin de chacun, durable et qui en plus va créer des emplois en France, voilà le défi que Marc Chevreau et Simon Mencarelli sont en passe de remporter.

    Lutter contre l’obsolescence programmée avec une voiture électrique adaptée aux besoins de chacun (elle est modulable), c’est l’aventure folle dans laquelle Marc Chevreau – ingénieur de formation et ancien propriétaire d’une carrosserie – et Simon Mencarelli – ex-Dassault Systems – se sont embarqués. Ensemble, ils ont inventé XYT, la voiture sur-mesure qui se monte comme un meuble IKEA ou presque.

    Voiture à la carte. Au menu, il s’agit d’abord de concevoir soi-même son véhicule sur internet, en choisissant si l’on veut une voiture de particulier, un utilitaire ou même un taxi. Ensuite, comme c’est super ludique, on peut décider de tout, la peinture, les jantes, la forme, la taille des espaces, le modèle de batterie, les boutons du tableau de bord… Comme Marc Chevreau et Simon Mencarelli aiment à le répéter, avec XYT, ils ne se posent pas en fabricant de véhicules, mais en concepteur.

    Dix fois plus simple. C’est là leur spécificité : en raison de la simplicité à les monter grâce à leur nombre de pièces très réduit – 600 environ, soit dix fois moins qu’un véhicule traditionnel – leurs voitures modulaires seront assemblées directement par de petits ateliers locaux indépendants situés au plus près de l’acheteur. Pour bien montrer que ce concept n’est pas de l’esbroufe,dix jeunes apprentis ont monté un modèle en direct en quelques heures à peine, à l’occasion d’une visite de leur atelier en novembre dernier par Michel Sapin – l’ancien ministre de l’Économie et des Finances.

    Voiture durable et transformable. Les véhicules s’adaptent ainsi aussi bien à un usage citadin individuel qu’à un usage logistique, selon les besoins de chacun et surtout, l’idée est que chaque pièce soit remplaçable, pour lutter contre l’obsolescence programmée. Mieux, il est même possible de transformer complètement la nature d’un véhicule si vous avez besoin d’un break ou d’une commerciale.

    À ce jour, une centaine de véhicules ont été déjà vendus à des collectivités, à des entreprises et aussi à quelques particuliers. D’ici trois ans, les deux fondateurs espèrent en voir circuler près de 2 000, avec l’objectif de les proposer aux clients finaux autour de 10 000 euros. Pour une voiture écolo qui dure toute la vie ou presque, ça se défend pas mal !

    xyt.fr

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.