Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Pas de quoi se payer l’iPhone 8 ? Fabriquez-le vous-même

    Pas besoin de regarder la prochaine keynote d’Apple, on y apprendra simplement que l’Iphone 8 est fait en verre, n’a plus de bouton Accueil et se recharge sans branchement. Le scoop c’est son prix « anniversaire » de… 1 000 euros. C’est donc le bon moment pour apprendre à en fabriquer soi-même.

    Fabriqué en Chine (par un ricain). Dix ans se sont écoulés depuis le premier modèle et l’iPhone a inondé le marché. Et de même pour ses contrefaçons. On trouve donc en Chine toutes les pièces détachées que l’on veut. Un ex-ingénieur de Google, Scotty Allen, a profité de ses voyages à Shenzhen pour tenter le coup et en demandant des conseils boutique par boutique, il a fait son petit marché puis a attaqué la partie la plus délicate : l’assemblage.

    Ceci est une révolution. Parti initialement pour acheter pièce par pièce, et installer chaque composant de la carte mère sur un circuit imprimé, il s’est rendu compte au bout de 2 mois de recherches que cette opération serait bien trop longue. Et trop coûteuse car plusieurs éléments ne sont vendus qu’en lot pour les professionnels réparateurs.

    Il a donc été au plus simple en rachetant une carte mère complète, un écran, une batterie et un boîtier. Il a demandé l’assistance d’un réparateur qui lui a installé l’écran et la dalle tactile pour qu’aucune poussière n’y demeure. Grande leçon du jour : faire travailler ceux dont c’est le boulot est un sérieux atout.

    Coût de l’opération : 300 dollars. Les bonnes nouvelles : son iPhone marche et il ne lui a coûté que 300 dollars de matos. Comme on se doute que vous n’avez pas envie de passer le week-end à Shenzhen, voici la liste des composants utilisés par votre nouvel ami Scotty, et au cas où, voici une solution encore plus simple : rachetez trois iPhone 6S chez un réparateur et assemblez-les façon Frankenstein pour créer le votre. Insérez votre carte SIM, tapez votre code et appelez-nous pour recevoir votre badge « Je suis un hacker ».

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.