Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    David a lancé la première chaîne française d’épiceries zéro déchet

    Avec 28 magasins en France et plusieurs ouvertures par an, Day by Day est la première chaîne de magasins 100% vrac. Le principe : acheter juste la quantité dont on a besoin pour éviter le gaspillage. Rencontre avec l’un de ses cofondateurs, David Sutrat.

    Comment est né le projet Day by Day ?

    Mon associé, Didier Onraita, et moi, avons commencé notre carrière dans la grande distribution. Fin 2011, nous avons voulu monter un projet à dimension sociétale, qui aille plus loin que la simple logique économique et qui apporte une contribution positive à la société. Nous avons imaginé des magasins de proximité où tous les produits sont vendus sans emballages pour permettre à chacun d’acheter la quantité dont il a besoin. Les clients réalisent ainsi des économies, contribuent à la réduction des déchets et du gaspillage alimentaire. Le premier magasin, sous forme de franchise, a ouvert à Meudon en 2013. Aujourd’hui, nous avons 28 magasins dans toute la France et de nombreux projets d’ouverture : nous recevons environ 1500 demandes de franchises par an !

    Qui sont vos clients ?

    D’abord, les engagés : un public plutôt féminin entre 25 et 35 ans, dans une démarche d’éco-durabilité, ayant déjà changé leurs habitudes de consommation, se sont convertis au bio, viennent avec leurs propres bocaux. Ils représentent environ 35-40% de nos clients. Ensuite, il y a les curieux : ils ont entre 35 et 50 ans et sont prêts à changer leur façon de consommer si c’est facile et accessible. Souvent des familles qui recherchent la qualité tout en maîtrisant leur budget. Ils représentent 50% des clients et sont particulièrement importants car ce sont eux qui vont faire changer les choses à grande échelle. Enfin, il y a les nostalgiques : ils ont environ 50-60 ans et le vrac leur rappelle l’époque où les commerces étaient plus petits et plus proches, cette époque où ils allaient chercher eux-même le lait à la ferme.

    « Certains disent “Vous surfez sur la vague”, mais quand on s’est mis à l’eau en 2012, il n’y avait pas de vague : nous l’avons créée. »

    Pourquoi passent-ils la porte de vos magasins plutôt que de continuer à faire leurs courses dans des grandes surfaces ?

    La motivation est avant tout d’acheter juste ce dont on a besoin : cette proposition est inexistante ou limitée dans les grandes surfaces et les magasins bio. Ce qui pousse les clients à revenir dans nos magasins, c’est le contact humain : d’une part entre le commerçant et ses clients, mais aussi entre les clients. D’ailleurs, nous constatons que le temps passé dans les magasins est 2 à 3 fois supérieur que dans les grandes surfaces. L’une des fonctions du commerce de proximité est de créer des liens interculturels et intergénérationnels.

    Avez-vous été surpris du succès en France ?

    Pas du tout. Pour nous, c’était du bon sens d’imaginer des alternatives aux grandes surfaces qui ne proposent pas de lien, pas de relation, pas de conseil. Depuis 10 ans, la fréquentation des grandes et moyennes surfaces est en baisse et l’on voit se réimplanter des bouchers, des fromagers, des primeurs : il y a une volonté globale de revenir à une consommation plus raisonnable, plus juste, dont on connaît l’origine.

    Quels sont vos futurs projets ?

    Notre objectif est de rendre le vrac accessible à tous : nous voulons couvrir un maximum le territoire et avoir un magasin dans chaque département d’ici fin 2018. En parallèle, nous travaillons sur des corners de produits sans emballages qui pourront être installés dans de multiples points de ventes. Pour voir encore plus loin, nous avons l’ambition d’être le premier réseau de vrac en Europe : nous allons nous implanter en Belgique, puis nous souhaitons nous installer au Luxembourg, aux Pays-Bas et en Allemagne dans les 2 ans à venir.

    Retrouver tous les magasins : daybyday-shop.com

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.