Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Amazon construit des bureaux-jungle

    La nature comme inspiration

    Ok, on sait que les locaux des géants de la tech sont à la pointe du design : open space spacieux, tables en tek (voire toboggan pour aller manger à la cafet chez Google !) Amazon ne déroge pas à la règle. Le nouveau projet du king du shopping sur internet ? Une gigantique « treehouse » – soit une cabane dans les arbchez Google !) Amazon ne déroge pas à la règle. Le nouveau projet du king du shopping sur internet ? Une gigantique « treehouse » – soit une cabane dans les arbres – pour ses employé !) Amazon ne déroge pas à la règle. Le nouveau projet du king du shopping sur internet ? Une gigantique « treehouse » – soit une cabane dans les arbres – pour ses employés de Seattle.nouveau projet du king du shopping sur internet ? Une gigantique « treehouse » – soit une cabane dans les arbres – pour ses employés de Seattle. du king du shopping sur internet ? Une gigantique « treehouse » – soit une cabane dans les arbres – pour ses employés de Seattle.

    Des bulles végétales

    20 000 plantes en prévision soit 400 espèces végétales venant de 50 différents pays… Les trois sphères vitrées high tech en construction à Seattle seront assurément très green ! Designée par le studio d’architectes NBJJ, cette structure devrait être finie en 2018 et pourra accueillir 800 personnes. Bonus : on y trouvera un parc pour chiens, une piste cyclable, les murs des salles de réunion seront réalisés en vignes… Vous vous imaginez travailler sur votre laptop les pieds dans l’herbe ?

    Comment ça marche ?

    Certes, vous n’aviez pas pensé à ce désagrément mais sachez qu’utiliser du matériel informatique en milieu humide n’est pas l’idée la plus lumineuse qui soit. La solution d’Amazon ? « Pendant douze heures par jour, la température dans les sphères sera maintenue de 20 à 22 degrés et l’humidité sera légèrement supérieure au taux extérieur. La nuit, la température descendra à 13 degrés, et l’humidité sera augmentée de 85 à 90% pour créer un véritable environnement végétal », décrit le site Seattle Weekly.

    Biomimétisme et biophilie

    Ainsi, et quelle que soit notre opinion d’Amazon en temps que firme, il faut reconnaitre l’innovation que représentent ces sphères. Toujours selon le site local, Amazon s’inscrit dans deux courants architecturaux voués à devenir incontournables dans le futur : la « biophilie », soit l’amour de la nature, et le « biomimétisme », soit le fait de s’inspirer de la nature.

    En l’occurence, la nature avec wifi.

    Vous aimerez aussi

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.

    Votre vote a bien été pris en compte. Revenez demain pour voter à nouveau. Pour savoir si votre candidat préféré fait partie des 5 projets sélectionnés pour le Grand Oral, abonnez-vous à la page Facebook de Détours.

    Votre vote a déjà été pris en compte pour ce projet. Revenez demain pour voter à nouveau.