Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat
    meditation street

    Évitez le burn-out grâce à la méditation

    Non, la méditation n’est pas synonyme de relaxation. Enfin, pas seulement. Elle permet de prévenir contre l’anxiété ou la dépression, mais aussi de combattre le syndrome d’épuisement professionnel. Un mal mieux connu sous son petit nom anglais : le burn-out.

    Feel good. La Mindfulness, ou méditation de la « pleine conscience », est une adaptation de la méditation bouddhiste et a été popularisée par le médecin Jon Kabat-Zinn. Celui-ci a fondé sa clinique de réduction du stress en 1979 dans le Massachusetts. Il y soigne par la méditation différentes pathologies, en complément du traitement médical traditionnel, et comme il s’en expliquait au magazine Clés :

    « J’ai brisé en quelque sorte une loi médicale non écrite qui disait que tous les patients ayant un même type de maladie devaient être regroupés ensemble. »

    Avoir conscience pour se soigner. La « Thérapie cognitive basée sur la pleine conscience », de Jon Kabat-Zinn, permet au patient de faire un travail lui-même : « L’idée est de parvenir à demeurer stable intérieurement, même en présence des pensées, des émotions quelles qu’elles soient. On peut alors voir que l’agitation qui les meut est vide, sans substance. » Se focaliser sur l’instant présent, voilà le secret de la prévention contre le burn-out. Une chose plus facile à dire qu’à faire, en convient le médecin : « L’esprit se balade et c’est normal. La pratique consiste à revenir sans cesse au moment présent. C’est un entraînement. »

    Pour plus de renseignements à propos de thérapies cognitives basées sur la pleine conscience : association-mindfulness.org

    Vous aimerez aussi

    Détours loves makers

    Autopromo avec Monsieur Poulpe

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.